Baudouin Van Humbeeck est une plume à tout faire.

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

dimanche 25 septembre 2016

Et sinon, tu en as vendu combien ?

Comment est-ce qu’un auteur sait combien d’exemplaires il a vendus ? Il n’en sait rien, il doit se fier à ce que lui dit son éditeur. Comment est-ce que l’éditeur sait combien d’exemplaires un livre a vendus ? Pour connaître le chiffre exact, il doit attendre un an.

Voilà comment ça se passe. Les palettes/caisses/containers de livres fraîchement imprimés vont de l’imprimeur au distributeur et du distributeur aux libraires. Le libraire les sort des caisses. Ou pas. Le libraire le met en avant, en parle aux clients, invite l’auteur pour une séance de dédicace. Ou pas.

Un an se passe.

Après un an, si jamais il reste l’un ou l’autre exemplaire invendu le libraire renvoie les invendus au distributeur. Nombre d’exemplaires imprimés moins les invendus = à la grosse louche : nombre d’exemplaires vendus. Ce calcul simpliste ne tient pas compte des services de presse et des exemplaires d’auteur.

C’est donc après un an que l’éditeur (et l’auteur) savent combien d’exemplaires ont été vendus. C’est le doux moment où l’auteur sait combien de millions d’euros il va toucher en droits d’auteur. Mon conseil : travailler avec une avance de l’éditeur.

ACHTUNG : Le chiffre de ventes que l’éditeur aime voir : beaucoup. Le chiffre de ventes qu’un éditeur mal luné peut avoir envie de soumettre à l’auteur : beaucoup moins.

samedi 11 juin 2016

J'ai perdu un manuscrit

J'ai perdu le seul exemplaire papier de "Mission : Marjorie" un scénario écrit en dilettante pendant l'été 1996. Je suis assez lucide pour savoir qu'il ne sera jamais publié ni tourné. J'ai même écrit une scène spécifiquement pour que ce scénario ne soit jamais tourné, en la truffant de people impossibles à réunir en même temps au même endroit.

Je ne pourrai jamais partager ce premier pas avec une éventuelle descendance ou avec mes neveux et nièces. Ce que je peux faire avec tous les travaux passés, présents et à venir, c'est leur appliquer la règle des 3-2-1 de la sauvegarde :

  • disposer de 3 copies de vos données au moins ;
  • stocker ces copies sur 2 supports différents;
  • conserver 1 copie de la sauvegarde hors site.

Quelqu'un a consacré un site aux manuscrits perdus. C'est arrivé à Hemingway, Conan Doyle et Robert Louis Stevenson. Ca ne me console pas mais ça me rassure.

Le manuscrit perdu ne porte pas mes informations de contact sur la première page. En vingt ans j'aurai au moins appris ça.